Assistant(e)s Familiaux

Le métier d’assistant familial

L’assistant(e) familial(e) accueille, de façon permanente à son domicile et dans sa famille, des mineurs ou des jeunes majeurs de 18 à 21 ans majoritairement placés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) ou nécessitant une prise en charge médico-sociale ou thérapeutique.

L’assistant familial travaille en étroite collaboration avec une équipe pluridisciplinaire, composée de travailleurs sociaux, de psychologues, de médecins notamment, pour apporter stabilité et épanouissement aux enfants accueillis, et assurer une prise en charge globale.

Conditions d’accès à la formation

Assistant(e)s familiaux  en exercice dans un service spécialisé en accueil familial de mineurs à titre permanent (Conseils départementaux ou secteur associatif). La formation est obligatoire et doit être suivie dans un délai de 3 ans maximum après le premier contrat de travail.
La formation est proposée dans le cadre du décret n°2005-1772 du 30 décembre 2005 et précisée dans l’arrêté du 14 mars 2006 relatif au Diplôme d’Etat d’Assistant Familial.

Objectifs de la formation

En s’appuyant sur leurs pratiques, la formation permet aux assistant(e)s familiaux d’offrir à l’enfant ou l’adolescent qui leur est confié des conditions de vie lui permettant de poursuivre son développement physique, psychique, affectif et sa socialisation.

Le rôle de l’assistant familial est multiple :

  • assurer permanence relationnelle, attention, soins et responsabilité éducative au quotidien de l’enfant, de l’adolescent ou du jeune majeur selon ses besoins ;
  • favoriser l’intégration de l’enfant, de l’adolescent ou du jeune majeur dans la famille d’accueil en fonction de son âge et de ses besoins et veiller à ce qu’il y trouve sa place ;
  • aider l’enfant, l’adolescent ou le jeune majeur à grandir, trouver ou retrouver un équilibre et aller vers l’autonomie ;
  • accompagner l’enfant, l’adolescent ou le jeune majeur dans ses relations avec sa propre famille.

Programme de la formation

En conformité avec le décret n°2005-1772 du 30 décembre 2005, le programme s’étend à 3 domaines de compétence (DC) :

  • DC 1 : Accueil et intégration de l’enfant dans sa famille d’accueil – 140 heures :
    • Répondre aux besoins physiques de l’enfant ;
    • Contribuer à répondre aux besoins psychiques de l’enfant ;
    • Répondre aux besoins de soins ;
    • Intégrer l’enfant dans sa famille d’accueil ;
  • DC 2 : Accompagnement éducatif de l’enfant – 60 heures :
    • Favoriser le développement global de l’enfant ;
    • Contribuer à l’insertion sociale, scolaire ou professionnelle de l’enfant ;
  • DC 3 : Communication professionnelle – 40 heures :
    • Communiquer avec les membres de l’équipe de placement familial ;
    • Communiquer avec les intervenants extérieurs.

Brahim a été accueilli enfant chez Klara et Etienne Biro, assistants familiaux dans les Yvelines. Il souhaite à son tour exercer ce fabuleux métier pour donner une seconde chance à d’autres enfants.

Durée de la formation

La formation s’organise comme suit :

  1. un stage préparatoire à l’accueil de l’enfant de 60 heures
  2. une formation théorique de 240 heures sur 24 mois.

 

Le référentiel de la formation au DEAF

Consulter l’arrêté du 14 mars 2006 relatif au Diplôme d’Etat d’Assistant Familial qui précise les modalités d’exercice du métier ainsi que le contenu et l’organisation de la formation.