La protection de l’enfance fait partie intégrante du cursus de la formation des travailleurs sociaux. Pour permettre aux étudiants d’avoir un panorama complet sur ce sujet sensible et délicat, l’IFSY et Buc-Ressources ont décidé d’organiser un séminaire commun les 21, 24 et 25 juin à distance.

L’objectif  de ce séminaire est de permettre aux étudiants assistants de service social, éducateurs spécialisés et éducateurs de jeunes enfants de se rencontrer et d’échanger sur un thème qui leur est cher : la protection de l’enfance. La situation sanitaire de ces derniers mois n’a pas permis aux étudiants de ces différentes filières de se rencontrer réellement sur le campus de Buc-Ressources. Ce séminaire est l’occasion de se découvrir aujourd’hui pour mieux travailler ensemble demain, lorsqu’ils se retrouveront confrontés à des situations difficiles sur le terrain.

Ce moment de partage permettra également de voir comment ce sujet, plus que jamais au cœur des préoccupations des professionnels du secteur social, a évolué rapidement du fait de la situation sanitaire liée à la pandémie et reste un sujet d’actualité très présent.

Pendant 3 jours, des intervenants vont se succéder à l’écran :

  • Claire Brisset,
  • François Hébert, sur la thématique de « La place spécifique des travailleurs sociaux dans le travail avec les familles : reconnaître le lien filial, quelques pistes concrètes »
  • Virginie Avezou, maîtresse de conférence au département de sciences de l’éducation de l’université de Paris-Nanterre
  • Marion Lepetit, chef de service de la cellule de recueil des informations préoccupantes du Département des Yvelines sur la thématique « Éclairage sur les enjeux et la mise en œuvre de l’évaluation des informations préoccupantes »
  • M. Debord, représentant du 119, sur la thématique « Éclairage sur les deux missions de prévention et de protection de l’enfance et celle de la transmission des informations préoccupantes »
  • Thomas Sapin et Laure Chouteau, cadres de la Maison de l’Enfance des Yvelines, sur la thématique « «  Mise en œuvre concrète des mesures de protection de l’enfance au sein de la Maison de l’Enfance des Yvelines – focus sur le lieu de vie et l’articulation des parcours »

Ce séminaire sera ponctué de courtes vidéos réalisées par les étudiantes de l’IFSY. Dans le cadre d’un projet artistique mêlant photographie, danse et théâtre, mené par Virginie Duprey-Boutin formatrice de l’IFSY, et réalisé par les étudiantes pendant l’année universitaire 2020-2021, celles-ci ont travaillé sur la notion d’identité à travers le projet « JEux ».

 

« Quoi que je fasse, c’est toujours depuis moi que j’appréhende les autres et le réel. Je ne peux pas me déprendre de moi, aller penser dans d’autres têtes que la mienne, m’éprouver dans d’autres corps que le mien. Je suis un territoire de part en part dont les autres sont exilés. De mon monde, ils perçoivent les contours que délimite mon image, tandis que moi, depuis mes coulisses, je ne me vois pas. Je suis une scène qui m’est invisible bien que j’y joue le premier rôle. Reclus à l’intérieur et captif de l’image qu’il projette à l’extérieur, j’observe les yeux des autres qui sont autant de projecteurs braqués sur moi. Sous leur faisceau lumineux, je deviens un pur objet. Ainsi chosifié, je me regarde à travers leurs yeux. Que voient-ils de moi ? Que montre-t-on de soi ? Que cache-t-on ? Qu’est-ce qui est rendu visible ? Qu’ai-je envie d’exposer ? Comment s’invente-t-on à soi-même ? »

La délivrance des âmes, diffusé lundi 21/06 matin

 

Contagion émotionnelle, diffusé lundi 21/06 après-midi

 

Pluralité, diffusé jeudi 24/06 matin

Ce séminaire se clôturera vendredi 25/06 après-midi par un débat avec tous les participants.